Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lalettrine.com

Anne-Sophie Demonchy
Des livres, des films, des expos et bien plus encore...

 

Mail : annesophiedemonchy [a] lalettrine.fr

Twitter : @asdemonchy

Mon CV : annesophiedemonchy.com

 

 

768 000  lecteurs et
plus de 230 livres chroniqués
depuis le 21 août 2006

follow-me-twitter.png

Recherche

Ma bibliothèque

Mes livres sur Babelio.com

Archives

Infos







logo-lettrine-negre-litteraire.jpg

 

 

classement-lettrine.jpg

 





10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 13:42

    Le Dahlia Noir de James Ellroy est un magnifique roman, très noir justement, très violent, bref une véritable descente aux enfers. En refermant le livre, on se sent déboussolé, perdu et effrayé : l’auteur nous a montré le Mal sans complaisance.

        Hier, est sorti en salle l’adaptation du roman par Brian De Palma, film reconnu par l’écrivain lui-même qui a déclaré dans une interview pour la télévision que si le réalisateur n’avait pas de conseil à lui donner pour écrire un livre, lui-même n’avait pas à lui donner de leçon pour tourner un film. Et il a raison. Car, au final, on ne voit pas l’adaptation fidèle du roman mais une nouvelle œuvre.

       Le Dahlia noir est un fait divers. En 1947, une jeune comédienne, Betty Short, est retrouvée assassinée dans un terrain vague. Deux flics (incarnés par Aaron Eckhart et Josh Hartnett) mènent l’enquête. Enquête particulièrement pénible et violente puisqu’ils vont plonger dans les méandres de la prostitution, de l’argent sale, de l’inceste et des secrets de famille.

      C’est un film de qualité où l’esthétique tient une place majeure, les comédiens incarnent parfaitement ces personnages sombres et ambigus. De Palma a voulu valoriser le glamour à la noirceur. C’est vrai que l’atmosphère générale est adoucie, c’est vrai aussi que l’on ressort du film moins ébranlé qu’à la fin du livre. Mais, pour ceux qui n’ont pas lu le livre (et il faut y remédier), ils prendront un plaisir certain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne-Sophie - dans Vraiment bien !
commenter cet article

commentaires

Claire 15/11/2006 12:43

N'importe quoi... Elie je suis désolée de vous le dire mais ce n'est pas que le sexe qui est intéressant dans ce film... L'interprétation des acteurs est incroyable et l'atmosphère également. C'est un très bon film. Allez le voir puis vous pourrez critiquer !

Elie 13/11/2006 08:05

Bah oui, dès qu'il y a du sexe et du gloumour, on applaudit des deux mains... C'est quand même un peu triste de constater qu'on n'apprécie que la trivialité...

Fred 11/11/2006 17:24

De Palma??? Un bon film... A voir.

Thom 11/11/2006 11:15

Hé J.G., on n'a pas dit que De Palma n'avait pas admirablement maîtrisé le sujet...juste que ça faisait un bail qu'il n'avait pas réussi un film :-)
(pas taper)

J.G. 11/11/2006 10:12

Mais si, De Palma a parfaitement maîtrisé , dans ce sujet, ce qui pouvait l'être (et ça n'était pas facile). Il a une virtuosité de camera qui fait instantanément comprendre tous les maux dont souffre le cinéma français.Et puis, pour verser un zeste de citron, quand on a eu la chance de voir Mya Kirschner dans ce film, comment peut-on s'esbaudir devant Scarlett Johansson, excellent au demeurant?