Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lalettrine.com

Anne-Sophie Demonchy
Des livres, des films, des expos et bien plus encore...

 

Mail : annesophiedemonchy [a] lalettrine.fr

Twitter : @asdemonchy

Mon CV : annesophiedemonchy.com

 

 

768 000  lecteurs et
plus de 230 livres chroniqués
depuis le 21 août 2006

follow-me-twitter.png

Recherche

Ma bibliothèque

Mes livres sur Babelio.com

Archives

Infos







logo-lettrine-negre-litteraire.jpg

 

 

classement-lettrine.jpg

 





23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 08:25
La semaine dernière, j’ai fait une rencontre dans des conditions improbables. J’avais rendez-vous dans un café du centre de Paris avec Régis de Sá Moreira. Le café est connu comme repère des auteurs et des journalistes. A la terrasse, j’entrevois l’attachée de presse de Viviane Hamy… Comme j’ai prévu de faire une vidéo, j’espère que l’on nous donnera une place à l’écart, dans le fond de la salle. Mais je n’ose pas entrer ne sachant si l’auteur m’attend à l’intérieur ou devant le café. Je téléphone donc à son attachée de presse qui semble désolée : Régis aura un peu de retard. Peut-être 10 à 15 minutes. Autre surprise : un autre journaliste, radio, devrait se trouver dans les parages. Elle a casé, par mégarde, les deux rendez-vous à la même heure. Je patiente donc dehors… Les minutes passent. Il est déjà 11 h 30. Je repère un homme qui attend comme moi depuis un bon moment sur le trottoir. Je m’approche de lui, me présente : c’est bien le journaliste en question. Nous décidons d’entrer dans le café et demandons une place au calme afin de pouvoir faire nos interviews dans de bonnes conditions. Mais la serveuse nous affirme que nous sommes obligés de nous mettre devant, près de la terrasse car la salle ne devrait pas tarder à se remplir pour le déjeuner.

Quelque peu troublés, nous nous installons donc devant, près de la baie ouverte ! Pour meubler, nous discutons de Mari et Femme, nous répartissons le temps qui nous sera désormais imparti : moins de 20 minutes ! Enfin, Régis de Sá Moreira fait son apparition. Il se dirige aussitôt vers nous, confus d’arriver si en retard. L’incident est clos. Le journaliste me laisse la priorité. Or, contrairement à mes pratiques, l’auteur me tutoie aussitôt si bien que pour l’interview, je continue de même. N’y voyez pas de connivence : nous nous rencontrons pour la première fois ! En faisant le montage, le tutoiement m’a paru encore plus étrange si bien que notre entretien s’apparente davantage à une conversation plutôt qu’à une interview. Le tutoiement fausse l’exercice.

L’entretien se déroule dans des conditions plus que précaires. Près de la baie, nous entendons les bruits de la circulation. En filmant l’auteur, je garde un œil sur ma montre, m’inquiète du rendu avec ce bruit de fond plus que fâcheux… Régis de Sá Moreira, de son côté, se prête au jeu avec amabilité.

Résultat, demain, vous aurez le droit à une vidéo intimiste (penser à vouvoyer quoi qu’il arrive la prochaine fois), un auteur penché au trois quart (penser à tenir la caméra droite la fois suivante), le tout avec en arrière fond un bus, un serveur, des clients ! Bref, ce n’est plus une interview mais un véritable court-métrage avec figurants et fond sonore. J’espère que vous serez indulgents !

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne-Sophie - dans Chez Anne-Sophie
commenter cet article

commentaires

Julou 16/11/2008 22:05

Pas du tout gênant, le bruit et le mouvements entourant cette video bien "vivante". Le tutoiement non plus, j'ai lu votre article après avoir vu la video et ça ne m'avait pas choquée. J'ai été davantage gênée par l'incessant passage de la main de l'auteur dans ses cheveux : j'ai perdu le fil de la conversation à cause de ce "parasite". Auteur sympathique néanmoins. Et beau garçon !Quant au sujet, il ne m'attire pas plus que ça car, étant trentenaire, je préfère les romans plus dépaysants. Merci pour ces itw en tous cas, je suis fan !

Anne-Sophie 26/09/2008 23:05

Mon adresse mail, Georges, fonctionne, enfin je pense, puisque je n'ai que celle-ci ! cela étant j'ai quelques soucis d'envois comme de réception parfois. Vous pouvez, si vous en avez envie, faire un nouvel essai.Cordialement,

Georges F. 26/09/2008 15:43

Bonjour Anne-Sophie,L'adresse mail qui figure en haut à gauche de ce blog est-elle toujours valide ? Deux mails que je vous ai envoyés récemment semblent avoir disparu dans l'immensité de la grande toile. Si vous préférez me répondre directement, mon adresse figure, comme la vôtre, en haut à gauche de mon blog.

Gondolfo 24/09/2008 09:51

un excellent tati, non ? :)

Jo Ann v. 24/09/2008 01:16

Comme les autres, j'ai hâte :-)