Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lalettrine.com

Anne-Sophie Demonchy
Des livres, des films, des expos et bien plus encore...

 

Mail : annesophiedemonchy [a] lalettrine.fr

Twitter : @asdemonchy

Mon CV : annesophiedemonchy.com

 

 

768 000  lecteurs et
plus de 230 livres chroniqués
depuis le 21 août 2006

follow-me-twitter.png

Recherche

Ma bibliothèque

Mes livres sur Babelio.com

Archives

Infos







logo-lettrine-negre-litteraire.jpg

 

 

classement-lettrine.jpg

 





27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 16:30

Amis lecteurs, ce message s’adresse à Bertrand Guillot alias Second Flore (mais si le cœur vous en dit, vous pouvez jeter un coup d’œil à ce qui suit…).

 

Bertrand, malgré la publication de ton premier roman Hors jeu en août, afin de briguer le prix de Flore, tu n’as hélas guère été retenu sur la liste. Tu n’auras donc pas le privilège de boire ce fameux Pouilly-Fuissé (que tu m’as fait découvrir) au Café de Flore pendant un an dans un verre gravé à ton nom. Tu n’auras guère l’honneur de figurer parmi les lauréats à savoir entre autres Ravalec, Houellebecq, Jaenada, Virginie Despentes ou Christine Angot. Et pourtant, tu l’aurais mérité, toi qui as eu l’audacieuse idée d’offrir, en 2004, ta nouvelle « La faune on the Flore » à ceux qui sortaient du célèbre café germanopratin, le soir de la remise du prix.

verreSans-titre-3.gif

 

Tu voulais connaître la liste, pour savoir si tu devais « en rire ou en pleurer ou mettre cette histoire derrière [toi] », la voici :

 

 

 

Mouss Benia : Chiens de la casse (Hachette Littératures)

 

Boris Bergmann : Viens là que je te tue ma belle (Scali)

 

Emmanuel Carrère : Un Roman russe (POL)

 

Benoît Duteurtre : La Cité heureuse (Fayard)

 

David Foenkinos : Qui se souvient de David Foenkinos ? (Gallimard)

 

Yannick Haenel : Cercle (Gallimard)

 

Dorothée Janin : La Vie sur terre (Denoël)

 

Lola Lafon : De ça je me console (Flammarion)

 

Simon Liberati : Nada exist (Flammarion)

 

Alizé Meurisse : Pâle sang bleu (Allia)

 

Christophe Ono-dit-Biot : Birmane (Plon)

 

Mathieu Terence : Technosmose (Gallimard)

 

 

 

Qu’en dis-tu ?

 

 

 

 

 

Pour tous ceux qui auraient lu ce billet malgré tout, voici en lien la nouvelle de Bertrand, « La faune on the Flore ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne-Sophie - dans L'agenda littéraire
commenter cet article

commentaires

Le Corbeau 10/10/2007 14:44

La médiocrité sidérante de cette sélection n'est pas loin de celle du Renaudot. Outre les inévitables "copinages" et proximités éditoriales (tiens, Liberati et Lola Lafon, édités antan par Beigbeder), le jury a le chic pour dégoter les pires produits d'époque déjà périmés et pseudo-"fun" (on sauvera "Cercle" de Yannick Haenel, "Un roman russe" et le Mathieu Terence). En voulant être un anti-Goncourt, les "Floreux" font pire : chapeau, les Flore !P.S. : La prochaine fois, qu'ils lisent Eric Chevillard, Antoine Volodine, Olivia Rosenthal, Jacques Serena, Linda Lê, Eric Reinhardt, etc.

Anne-Sophie 08/10/2007 16:18

Tout cella aura eu une utilité !!!

Vagant 08/10/2007 15:40

Curieusement, je n’avais pas lu cette fameuse nouvelle de Bertrand. C’est chose faite et je confirme avec tout le monde que c’est un pur bonheur. Le fait de pouvoir mettre des visages sur les portraits au vitriol distillés tout au long de cette nouvelle n’y est sûrement pas étranger.

Anne-Sophie 08/10/2007 08:01

Merci pour cette précision. Bertrand, si tu veux revenir à la maison...

Cécile de Quoi de 9 08/10/2007 00:19

Bonsoir. Petite précision, normalement ce n'est pas un verre de Pouilly Fuissé (Bourgogne) mais un verre de Pouilly Fumé (Loire) d'ailleurs supérieur...   :o)Parmi les lauréats de ce prix , deux livres excellents (sans doute plus) : "le chameau sauvage" de Philippe Jaenada et "Cantique de la racaille" de Ravallec.